Est-ce que la sélection des études est biaisée ?

NON, les critères de sélection ont été pré-définis sur PROSPERO et sont clairement définis dans la partie « Methods » de la publication et la figure 1 du flow chart. 839 articles ont été identifiés sur les bases de données Pubmed, Embase, Web of Science, Google Scholar et Medrixv. Les critères d’inclusion des études sont :

  • Études rapportant des données sur l’utilisation de l’hydroxychloroquine
  • Études rapportant de donnée sur les décès (s’il n’y a pas de décès, on peut pas étudier la mortalité)
  • Études avec des cas confirmés de COVID-19
  • Il n’y avait pas de limite de langue. Les articles de type commentaires, éditoriaux, études in vitro et in vivo, méta-analyse et revues ont été exclus.

Tous les articles sur la mortalité liée au COVID-19 associée à l’utilisation d’hydroxychloroquine chez des cas confirmés ont été inclus. De nombreuses études étaient en duplicatas ou ne présentaient pas de données sur la mortalité ou l’utilisation d’hydroxychloroquine ou ne portaient pas sur la COVID-19. Il est tout à fait normal de passer de 839 articles à 29 articles pour HCQ et HCQ+AZI. Le nombre d’articles inclus dans l’analyse principale est même plus important que les précédentes méta-analyses et revues de la littérature publiées :

  • Singh 2020 (recherche jusqu’au 30 avril 2020) : passage de 211 articles à 7 articles inclus dont 3 seulement sur la mortalité
  • Sarma 2020 (recherche jusqu’au 8 avril 2020) : passage de 408 articles à 3 articles sur la mortalité
  • Hernandez 2020 (recherche jusqu’au 8 Mai 2020) : passage de 838 articles à 23 articles dont 8 sur la mortalité
Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :